La pétanque est relancée, plus particulièrement celle d’Ambohimahasoa. C’est le fruit de cette nouvelle organisation du Bouliste Ialatsara Club d’Ambohimahasoa orchestrée par son président d’honneur, le psychiatre Zozo de son vrai nom Ruchet Rakotovazaha.

  • Facebook
  • Google+
  • Print Friendly
  • Twitter

Le président d’honneur de BIC, le médecin psychiatre Zozo Ruchet Rakotovazaha.

Les efforts du BIC Ambohimahasoa ont fini par payer. Après des années de disette, sur le plan national s’entend car à l’international, le club fait partie des meilleurs tant en France qu’en Martinique, le club vient de rouvrir son palmarès en ravissant la Coupe de Madagascar grâce à un trio magique composé de Mamy Ronaldinho, Ramaro et Lova Kely. Les trois hommes ont battu en finale par 13 à 3, l’équipe de Nanou, Gigle et Palin. Ces derniers font partie du Carré Vert, un nouveau club regroupant les meilleurs boulistes autour du président de la FSBM, Dolys Randriamarohaja.

Pas un hasard. Ce dernier associé à Toutoune et Bond fut battu à plate couture par le trio d’Ambohimahasoa sur le score éloquent de 13 à 6 au cours de la demi-finale. En quarts Mamy Ronaldinho et ses amis ont sorti l’équipe de Ndrema par 13 à 11.

C’est dire que ce nouveau sacre de BIC n’a rien d’un hasard. Ce qui amène aujourd’hui le président Zozo Ruchet Rakotovazaha à remercier tout le monde. A commencer par la FSBM qui a pu tenir cette Coupe de Madagascar à un moment où on parlait surtout de coronavirus. Zozo remercie au passage les 16 triplettes hommes et 6 triplettes dames que BIC a alignées au cours de cette Coupe de Madagascar.

Sur orbite. « C’est un moment privilégié pour la vie du club et je tiens à remercier tous les boulistes du BIC qui venaient de remettre sur orbite la pétanque à Ambohimahasoa et même dans tout Fianarantsoa». Il n’oublie pas aussi d’adresser ses remerciements à l’ensemble des partenaires de BIC tant à Madagascar qu’à l’étranger ainsi que les membres d’encadrement du BIC.

Il regrette toutefois qu’en raison de l’épidémie de coronavirus, le BIC ne pourra pas être au tournoi du Club St Pierre en Martinique auquel il est convié. Le tournoi a été purement et simplement annulé. Et c’est bien dommage car Zozo avait la ferme intention d’y amener les champions en titre dont Mamy Ronaldinho, mais également une nouvelle équipe avec Lova Kely et Ramaro.

Ce sera donc pour une autre fois. Surtout si BIC parvient à rééditer cet exploit au cours du championnat de Madagascar.

Clément RABARY

Source: Midi-Madagasikara du 20 mars 2020.