Les années passent, mais Francine Randriambahiny demeure au top. Multiple championne de Madagascar et ancienne championne du monde, elle a ajouté un nouveau trophée à son palmarès, ce weekend.

Dimanche, Cicine a remporté la coupe nationale, en compagnie de Nirinaniaina Monique alias Tita et de Volatiana Andriamihaja (C2BA). Une victoire acquise au bout de la nuit, au boulodrome du CB Mama.

Sous la pluie, elles ont décroché une belle victoire dans l’ultime rencontre, face à un autre trio de choc composé de Hasina Malala­harison, Mirana Razafina­kanga et Felana Randriamalala (PAC). Pour précision, Hasina et Mirana ne sont autres que les championnes nationales de 2019. La partie s’est conclue sur le score de 13 à 4.

 

  • Facebook
  • Google+
  • Print Friendly
  • Twitter

 

Du côté des hommes, la coupe est allée aux mains des boulistes d’Ambohi­mahasoa, Maminirina Andrianirainy, Ramaro et Lovakely (BIC). Ils ont battu la formation composée de Daniel Rakotondrainibe, alias Zigla, Christian Andrianiaina, alias Nanou, et Razafitsifera (Carré Vert), 13 à 3.

La compétition s’est disputée en triplettes constituées chez les séniors. Pour les vétérans par contre, ils ont évolué en doublettes. A ce petit jeu, la victoire finale est revenue à Yves Randriam­parany et Ramanantsoa (C2BA). Et ce, après avoir dominé Mamy Rakotonarivo et Mamy Andrianarijaona (Vespa).

Haja Luckas RAKOTONDRAZAKA

Source: Lexpress Mada du 18 mars 2020.