Podium2014
  • Facebook
  • Google+
  • Print Friendly
  • Twitter

 

Avoir gagner pour la première fois Le Masters de Pétanque…..C’est fait.
Avoir gagner pour sa première participation…C’est fait.
Avoir gagner a seize ans ,Fanirisoa Randrianatoandro c’est le premier joueur au Monde à réussir cet exploit. Tout simplement, ils étaient pré-programmé pour réussir une mission impossible.
Zoel Alhenj Tonitsihoarana
Frédéric Rakotoariniaina
Lahatraina Randriamanantany
Fanirisoa Randrianatoandro

En s’imposant assez facilement face à Sarrio Madagascar a remporté une victoire historique. C’est en effet la 1ère étoile d’une formation étrangère au palmarès des Masters de Pétanque.

Les revers de l’histoire sont parfois cruels. Car si les Malgaches ont participé au Final Four d’Istres c’est grâce à une victoire de Sarrio contre la Wild Card lors de l’ultime étape à Autun. Et c’est le quatuor de ce même Sarrio qu’ils ont crucifié en finale dans les Arènes du Palio.
Pour tout dire dans cet emballage France – Madagascar les tricolores ne sont jamais vraiment rentrés dans la partie, manquant quasiment à chaque mène la boule qui aurait pu inverser le cours de leur destin.
C’est bien connu, les grandes parties de boules se terminent souvent à la 13ème mène et celle-ci n’a pas dérogé à cette règle empirique. Sarrio et Fournié ont bien noyé le but à tour de rôle pour entretenir l’espoir, la cohésion et l’envie étaient bien dans le camp de la Grande Ile. L’histoire tient parfois à si peu de choses.
Les tenants rayés en demi-finale
D’ordinaire c’est ce que Philippe Suchaud décrit comme « une boucherie ». A la différence près qu’il n’en fut pas l’auteur mais bien la victime. Les tenants du titre furent notamment assommés par le tir de barrage de Randriamanantany (96% de réussite !), tandis qu’en face seul Quintais jouait à son niveau habituel. Au total Suchaud et consorts ne menèrent qu’une seule fois au score dans cette partie (9/8, 11ème mène), avant de rendre les armes sur une marque malgache de 5 points.
Finalistes des Masters de Pétanque en 2011 Sarrio et Fournié se sont donc offerts une nouvelle opportunité, cette fois avec Rousseau et Darodes. Rocher, Robineau et Feltain ont manqué leur début de partie, en raison du rendement insuffisant de Feltain au tir. A 3/8 ils se sont bien réveillés pour remonter, sans toutefois jamais franchir le cap rédhibitoire de 7 points.

Quarterback – 06 septembre 2014