Carlos
  • Facebook
  • Google+
  • Print Friendly
  • Twitter

Jean-Amir -Carlos

Soucieux d’offrir une meilleure préparation pour les deux équipes malgaches qui vont défendre nos couleurs aux Masters de Pattaya, Jafetra Rambelo décide de prendre le taureau par les cornes et met en place un concours destiné à cet effet.

Le concours en triplette constituée de samedi et dimanche s’apparente plus à une bonne action qu’à une levée de fonds. C’est la trouvaille de Jafetra Rambelo, un grand bouliste qu’on ne présente plus, pour offrir encore plus aux deux équipes qualifiées aux Masters de Pattaya, une préparation digne de ce nom. Une suite logique de l’Open de St-Valentin qui a permis à Amir et Jean de confirmer tous les biens qu’on pensait d’eux avec l’aide de Radoko qui remplace momentanément  Carlos n’ayant pas pu prendre part à ce concours de Mimi.

En grande forme. Les trois hommes ont en effet battu l’autre équipe pour les Masters de Thaïlande composée de Taratra, Nanou et de Mamy, des habitués des grandes rencontres internationales. Ces deux derniers qui se sont hissés jusqu’en finale du championnat du monde de Pattaya en 2010, pour se faire battre par la fine équipe française avec Lacroix, Suchaud et Leboursicaud.

Comme Amir et son équipe ont battu la bande à Nanou, cela illustre combien nos deux représentants à l’édition 2016 des Masters thaïlandais sont en grande forme.

Mais comme on n’est jamais assez prudent, Jafetra Rambelo leur offre sur le plateau une occasion de briller à nouveau et de se forger un bon moral avant le départ pour Bangkok prévu ce lundi.

Comme il fallait une motivation pour rendre les débats attrayants, les vainqueurs de ce tournoi du week-end recevront outre les médailles d’or et les coupes, la somme d’un million d’ariary contre 300 000 ariary pour les seconds et 100 000 ariary respectivement pour les troisièmes et les quatrièmes. De belles bagarres en perspective donc, puisque les autres équipes vont également montrer de quoi elles sont capables. Et c’est tant mieux pour le spectacle.

Clément RABARY

Midi-Madagasikara du 18/02/2016.